TÉLÉCHARGER FASCICULE 65A DU CCTG

Le Cahier des Clauses Techniques Générales Travaux (CCTG Travaux) est composé de fascicules auxquels un maître d'ouvrage public peut. La norme NF EN /CN reste assez générale sur de nombreux points et renvoie fréquemment aux spécifications d'exécution. Le champ du fascicule est élargi. l´objet du fascicule B du CCTG. *** Cf. article Article Principes généraux. Article Principes généraux. * Le.

Nom: fascicule 65a du cctg
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre!
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:51.86 Megabytes


65A CCTG FASCICULE TÉLÉCHARGER DU

Il sera responsable, à part entière des dommages causés à la voirie utilisée pourle transport des matériaux et des engins du fait de ces transports et auxpropriétés riveraines lors de l'exécution des travaux. Le titulaire fournira un dossier d'exécution conforme au paragraphe duC. Si l'un des essais ne donnait pas satisfaction, le délai de garantie pourrait êtreprolongé jusqu'à l'obtention des résultats garantis. Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et construction en béton précontraint suivant la méthode des états limites : Numéro spécial du B. Cahier des clauses techniques juillet-août Fondations profondes pour le bâtiment : Septembre

Cahier des clauses techniques générales - Fascicule 65 A - Exécution des ouvrages de génie civil en béton armé ou en béton précontraint - CCTG. FASCICULE 65 DU CCTG (citées dans les commentaires) selon la méthode prévue à l'article du fascicule A et que les coefficients de. Transports de l´additif au fascicule A «Exécution des ouvrages de génie civil en béton armé ou spécifique du CCTG (fascicule B) a été entreprise.

Toutedétérioration des espaces et terrains situés en dehors des limites de la tranchéesera remise en état initial, et ce, aux frais de l'entrepreneur. Le charroiement etles interventions doivent être limités au strict nécessaire, à savoir l'emprise de lafouille. Les terrassements sont prévus pour être exécutés en tout terrain, y comprisrocheux.

Préalablement à toute autre opération, la terre végétale du site sera décapéesoigneusement à la pelle mécanique. Un soin particulier sera apporté audécapage afin de ne pas polluer la terre végétale avec des matériaux impropres. Page 21 sur 33C. Pour les terrassements en rocher, un pré-découpage serapréalablement effectué afin de ne pas ébranler le rocher.

Fascicule 65A beton

Page 22 sur 33C. Le remblaiement de la tranchée se fera par couche successive et leblindage sera retiré progressivement, avant compactage3. Ces pompages devront être permanents afin derespecter les exigences de pose des canalisations. La réfection définitive de chaussée ou de trottoir sera précédée d'une deuxièmedécoupe soignée des bords de tranchée. Page 23 sur 33C. La fermeture du joint entre ancien et nouveau revêtement sera réalisée parl'application d'émulsion de bitume suivi d'un sablage en gravillons de porphyregris - grain de riz -.

télécharger le cahier des clauses techniques particulières

Les tampons, grilles et bouches à clefs seront remis à niveau lors des réfectionsde chaussées. Le remblaiement de la tranchée jusqu'à une épaisseur de 0. En outre, des contrôles seront effectués en fin de chantier.

FASCICULE 65A CCTG TÉLÉCHARGER DU

Si les résultatsdemeurent insuffisants, l'entrepreneur devra, à sa charge, extraire les zonesconcernées et remettre en place le matériau, et ce, jusqu'à l'obtention des bonsrésultats de l'Optimum Proctor Normal. Dans tous les cas, les blindages seront remontés au fur et à mesure ducompactage.

Ils devront obligatoirement être remontés avant compactage. Page 24 sur 33C. Les tuyaux seront posés sur un terrain fortement serré et soigneusement nivelé,exempt d'aspérités rocheuses. Ils porteront sur le corps et non sur le joint, boutfemelle orienté vers l'amont. La confection des joints sera exécutée suivant les prescriptions du fabricant. Des massifs d'ancrage en béton de ciment dosé à kg pourront être prescrits,complétés, le cas échéant, par un enrobage total du tuyau avec interpositionéventuelle d'un fourreau.

Lesdistances entre les réseaux respecteront les prescriptions de la norme NFP, et ne seront pas inférieures à 0,40 m en parallèle et 0,20 m en croisement.

Après pose, chaque tuyau sera soigneusement nettoyé. A chaque suspension ouarrêt chantier, les extrémités seront solidement tamponnées pour éviter touteintroduction de corps étrangerLes canalisations seront posées en fond de tranchée, sur terre meuble extraiteexpurgée de tous cailloux de taille supérieure à 20 mm.

Un lit de pose seraréalisé. Il aura une hauteur de 10 cm minimum en dessous de la canalisation. Les canalisations seront posées afin que Les taux de travail du terrain admis pour le calcul des butées et des ancragesseront de 0. Dans ce but,un nombre suffisant de brides et de joints de démontage doit être installé.

Cesderniers seront du type autobutés. Leur disposition et leur construction doivent présenter toutes garanties derésistance contre les risques dus à la dilatation et à la production de coups debélier. Les points fixes seront largement dimensionnés, compte tenu des pressionsmaximales de fonctionnement et des éventuels coups de bélier, ils devrontinterdire tout glissement de la tuyauterie.

La tuyauterie elle-même ne pourra passervir de support à une autre tuyauterie. Les transports, depuis le lieu de fabrication jusqu'au lieu d'emploi, sont effectuésde telle façon que le béton présente, avant mise en place, les qualités requises,en particulier en évitant toute ségrégation sensible. En raison de ses effets particulièrement nocifs sur le béton, notamment sarésistance, son retrait et sa porosité et par voie de conséquence sur sa fissurationet sur sa durabilité, tout ajout d'eau après fabrication et avant mise en place eststrictement interdit, sauf justification particulière.

DU CCTG TÉLÉCHARGER FASCICULE 65A

Page 26 sur 33C. Page 27 sur 33C. Le titulaire est invité à réaliser un autocontrôle du compactage. En application de l'article G, le titulaire devraeffectuer des contrôles sur les fonds de fouilles et sur les matériaux mis en placeen remblais remblais de fouille, corps de chaussée, substitution,..

P, au C. La conduite sera par ailleurs désinfectée et un prélèvementsera réalisé et analysé par un laboratoire agréée cf. Page 28 sur 33C. Les essais de compactage seront réalisés avant réfection définitive.

Fascicules du CCTG Travaux

Page 29 sur 33C. Durant cette période,l'entretien et l'exploitation des installations seront entièrement à la charge dumaître de l'ouvrage. Le maître de l'ouvrage se réserve le droit de procéder pendant la période degarantie à toute nouvelle constatation qu'il jugerait opportune et de poursuivreen toute saison de nouveaux essais.

Si l'un des essais ne donnait pas satisfaction, le délai de garantie pourrait êtreprolongé jusqu'à l'obtention des résultats garantis. L'entrepreneur sera responsable des installations jusqu'à l'expiration du délai degarantie.

Cette responsabilité entraînera la remise en état ou le remplacement detoutes pièces qui serait reconnues défectueuses, soit par vice de construction,défaut de matière ou de pose. Il est précisé que les avaries provoquées par le froid ne seront en aucun casconsidérées comme résultant d'un événement de force majeur.

Page 30 sur 33C.

Un procès-verbal sanctionnant cette désinfection sera établi. Les pièces et tronçons de réseau qui seront réalisés après la désinfection, devrontêtre désinfectés avant leur pose. Il sera responsable de tous les accidents corporels oumatériels survenant sur le chantier.

L'entrepreneur sera responsable de tousdégâts créés aux installations existantes. Toute dégradation constatée donneralieu à une remise en état aux frais de l'entrepreneur.

Il ne sera pas établi de discrimination dans la cause des dommages, qu'elleprovienne de l'exécution ou du procédé d'exécution adopté.

L'entrepreneur prendra toutes les mesures utiles pour éviter les dommages auxtiers. Il sera responsable, à part entière des dommages causés à la voirie utilisée pourle transport des matériaux et des engins du fait de ces transports et auxpropriétés riveraines lors de l'exécution des travaux.

65A CCTG DU FASCICULE TÉLÉCHARGER

Les dommages inhérentsaux projets ne sont pas concernés. Il renonce à l'avance à tout recours contre le maître d'ouvrage pour lesconséquences éventuelles des accidents ou dommages pouvant survenir du faitou à l'occasion de ses travaux.

Il accepte de se substituer au maître d'ouvrage etPage 31 sur 33C. L'entrepreneur ne pourra, en aucun cas, se prévaloir de la méconnaissanced'ouvrages ou de conduites enterrées pour présenter des réclamations en casd'avaries en cours de travaux. Il devra, préalablement aux travaux, se renseignersur l'existence de tels ouvrages auprès des services concernés.

Il devra, parailleurs, adresser à tous les services, une déclaration d'intention de travaux. Pendant toute la durée du délai de garantie, l'entrepreneur sera responsable del'entretien du chantier et se tiendra à la disposition du maître d'ouvrage poureffectuer des interventions ponctuelles d'entretien : débouchage des ponts, reprise d'éboulements, reprise de fossés d'enfouissement qui s'affaisseraient.

Ces interventions seront gratuites. L'entrepreneur est tenu de veiller à la conservation des bornes de limite depropriété. Les bornes qui seraient arrachées ou recouvertes du fait des travaux,seront rétablies par un géomètre aux frais de l'entrepreneur. Exécution des corps de chaussées : Numéro spécial du B. Exécution des enduits superficiels : Numéro spécial bis du B. Fabrication et mise en oeuvre des enrobés : Numéro spécial du B. Chaussées en béton de ciment : Numéro spécial ter du B.

Construction et entretien des voies, places et espaces publics pavés et dallés en béton ou pierres naturelles : Numéro spécial du B. Bordures et caniveaux en pierre naturelle ou en béton et dispositif de retenue en béton : Numéro spécial bis du B. Construction de trottoirs : Numéro spécial bis du B. Travaux forestiers de boisement : Numéro spécial bis du B.

CCTG 65A TÉLÉCHARGER FASCICULE DU

Travaux d'espaces verts, d'aires de sports et de loisirs : Numéro spécial bis du B. Réseau d'éclairage public : Editions Berger-Levrault, mod. Travaux d'assainissement et de drainage des terres agricoles : Numéro spécial du B. Méthodes de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en béton. A : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en acier et annexe méthodologie de caractérisation des produits de protection. M : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des poteaux mixtes acier p béton : C.

Travaux topographiques, plans à grande échelle : Numéro spécial bis du B. Protection des ouvrages métalliques contre la corrosion : Numéro spécial bis du B. Rectificatif : numéro spécial T.

Mur en béton - Fascicule 65A du CCTG | Cours génie civil - Outils, livres, exercices et vidéos

Action climatique, action de la neige sur les constructions : C. Conception et calcul des ponts et constructions métalliques en acier : Numéro spécial ter du B. Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton armé, suivant la méthode des états limites : Numéro spécial du B.

Mars Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et construction en béton précontraint suivant la méthode des états limites : Numéro spécial du B. Règles techniques de conception et de calcul des fondations des ouvrages de génie civil : Numéro T.

CCTG DU TÉLÉCHARGER 65A FASCICULE

Règles de conception et de calcul des charpentes en alliage d'aluminium : C. Règles de calcul des charpentes en bois : Eyrolles juin Travaux de maçonnerie d'ouvrages de génie civil : Numéro spécial bis du B.